Temps le plus élevé

De retour sur notre petite île, Kuppu Kuppu, nous avons découvert ici que le paradis des coraux n’est plus, que les coraux tant vantés et les bancs de poissons ne sont plus.
Plus de touristes
Premières plages sans touristes. Pas de sable, pas de touristes - plus
Longtale - Bateaux
Les bateaux Longtale assurent l'essentiel du transport depuis et vers les îles

Entre 90% et 95% des bancs de coraux sont déjà détruits. Des bancs de poissons, il ne reste plus qu’une idée sur la variété et les couleurs.

côte Courlis
Un oiseau cobra

L'île fait face à un effondrement écologique.

Beaucoup trop de touristes dont vivent les habitants, de la nourriture, de l'eau potable, du carburant pour la production d'énergie électrique, tous les besoins quotidiens et des bagages pour les touristes sont amenés sur l'île avec des bateaux Longtale.

Les récifs coralliens sont détruits parce que les plaisanciers de Longtale ne se soucient pas de détruire les coraux avec la quille du bateau.

Les touristes ne s’y intéressent pas non plus, car ils sont partis au bout d’une semaine ou deux.

Si ce développement n'est pas arrêté, il n'y aura plus de plages de sable fin à Kuppu Kuppu dans un avenir proche.

Plus d'invités
Restaurant vide - pas plus d'invités. Plus de revenus.

Parce que les bancs de coraux disparaissent d'abord, puis les poissons, puis le sable et enfin les touristes.

Moucherolle
Moucherolle

En conséquence, la source de revenu la plus importante de l'île est en train de disparaître et les habitants locaux n'auront plus aucun revenu.

Combien de temps?
Le jeune homme a encore quelques petits transports par jour. Mais combien de temps encore?

Le boom montre ses inconvénients et les habitants doivent repenser et protéger leur idylle avant qu'elle ne disparaisse.

Les discussions initiales avec les propriétaires de bungalows semblent porter leurs fruits. Un processus de réflexion a été engagé et les premiers projets seront lancés dans les mois à venir.

martin-pêcheur
martin-pêcheur

Il est grand temps et les gens d'ici le ressentent déjà.

J'espère que ce n'est pas déjà trop tard ....

PB